FNJA 2013: Événement fédérateur pour la promotion du bilinguisme officiel au Canada

5 jours pour devenir des ambassadeurs de la langue française

La 10ème édition du Forum national des jeunes ambassadeurs 2013 (FNJA) qui s’est tenue à Vancouver du 22 au 27 août, témoigne, cette année encore, du dynamisme et de la passion de nos ambassadeurs pour le français.

(Toronto ­ le 30 août 2013) Trente élèves bilingues du secondaire de partout à travers le Canada se sont réunis lors du FNJA 2013. En immersion totale pendant 5 jours, les jeunes francophones et francophiles ont partagé leurs expériences et discuté des défis et des avantages de parler les deux langues officielles du Canada. Anastasiya Vinokurtseva, ambassadrice de Sarnia en Ontario avoue : « Je n’ai jamais pensé qu’une période de temps si courte pourrait avoir un tel impact sur moi?».

Vancouver, ville hôte du FNJA 2013

Depuis sa création en 2003, le FNJA a lieu dans une ville différente chaque année afin de permettre aux ambassadeurs de découvrir les nombreuses communautés francophones à travers le pays.

Cette année, les 30 ambassadeurs se sont rencontrés à Vancouver, la plus grande ville de l’Ouest canadien, avec l’appui du Bureau des affaires francophones et francophiles de l’Université Simon Fraser (SFU) où ils ont eu l’occasion d’y passer une journée. Cette collaboration s’ajoute au partenariat déjà en place avec le SFU qui avait accueilli, en avril 2013, le Forum local de Vancouver en partenariat avec le Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique.

La merveilleuse métropole de Vancouver a offert aux ambassadeurs un lieu magique où ils ont pu profiter des paysages magnifiques ainsi que de la plage pour les diverses activités de la semaine.

Un programme ludique et amusant

Pour la deuxième année consécutive, notre coordonnateur Philippe de Montigny a élaboré un programme ludique et engageant, ponctué d¹ateliers et d’activités à la fois amusants et formateurs.

Fort de cette programmation riche, axée sur l’importance du bilinguisme, les ambassadeurs ont approfondi leur connaissance sur le bilinguisme au Canada, ses enjeux et ses défis, mais également découvert encore davantage la richesse de la culture francophone.

Au menu cette année, une quinzaine d’ateliers et plus d’une dizaine d’animations, qui ont permis à nos jeunes leaders francophones et francophiles de discuter, analyser, créer et développer leurs idées pour une meilleure compréhension de leurs cultures et communautés respectives.

Cezar Valentin Iliescu, de Montréal, Québec nous dit: « Ma réalité à moi est assez différente de quelqu’un qui vient de Vancouver. Par exemple, il y a des ambassadeurs qui m’expliquaient des affaires qui ont complètement changé ma perception des choses ».

Des ambassadeurs actifs et impliqués

Originaires de 9 provinces et de 2 territoires, les 30 ambassadeurs du FNJA 2013 se sont retrouvés pour «l’une des expériences les plus incroyables de leur vie» selon Stéphanie Bloor, ambassadrice de Whitehorse, Yukon.

Réunis par leur passion pour la langue française et l’envie d’être des acteurs majeurs pour le bilinguisme officiel du Canada, les jeunes élèves ont fait preuve d¹une grande maturité et ont proposé des idées novatrices et ambitieuses pour assurer la promotion du bilinguisme au Canada et se faire la voie et les échos du Français pour l’avenir.

Une cérémonie de clôture pleine d’espoir et d’engagements

La cérémonie de clôture, qui s’est tenue le lundi 26 août 2013 au Coal Harbour Community Center, a accueilli de nombreux politiciens et membres influents du domaine de l’éducation ainsi que les agents du bilinguisme de la Colombie-Britannique.

Point culminant du FNJA 2013, les élèves, devenus ambassadeurs et désormais bien outillés, s’engagent à participer au rayonnement de la francophonie et du bilinguisme officiel dans leur communauté. Ils dévoilent alors leurs engagements pour l’année à venir. Les projets proposés ont été grandement applaudis par l’ensemble des participants à la cérémonie de clôture qui sont impatients de voir les ambassadeurs du FNJA 2013 en action.

Pour plus d’information sur le FNJA et sur les programmes du Français pour l’avenir, veuillez consulter notre site Web : www.french-future.org/fr/que-fait-on/fnja

-30-

Le français pour l’avenir est un organisme national à but non lucratif qui encourage les élèves du secondaire à étudier et à vivre en français. Fondé en 1997 par John Ralston Saul, Le français pour l’avenir rejoint des milliers d’élèves francophones et francophiles par le biais de multiples activités, autant au niveau local que national.

Pour plus de détails:
Suzanne Aranda
Coordonnatrice des communications
Le français pour l’avenir
Tél. 416 203-9900, poste 224
Cell. 416 453-7448
saranda@francais-avenir.org